douchka

DOUCHKA

Présentation

“Douchka” est inspiré d’un fait divers tragiquement banal, celui d’un jeune transgenre retrouvé sans vie dans le parc d’une grande ville.

“Douchka”, c’est la poésie de cette vie oubliée qui se raconte sur scène à travers les mots et la danse.

Nous suivons Douchka de son enfance à sa mort, en partageant ses rêves de liberté et en frémissant tout au long de ses désillusions quotidiennes.

Douchka, c’est aussi les visages qui ont traversé sa vie, l’amour d’une mère, l’absence d’un père, le brouhaha des frères, le coup de foudre pour Madame, les clients…

“Douchka” est une tragédie ordinaire qui tente de raconter notre société, notre humanité.

Infos

De Sébastien Amblard

Genre : Théâtre / Danse

Public : Tout public à partir de 15 ans

Durée : 1 heure 05

Compagnie : Sama

Mise en scène : Sébastien Amblard

Conseil artistique : Emma Garzaro

Interprètes : Marion Lambert (jeu) et Olivier Lautem (musique)

Musique : Olivier Lautem

Scénographie : Sébastien Amblard et Philippe Catalano

Chorégraphie : Sébastien Amblard avec le regard pour la pole dance de Patricia Souccar

Décors : Sébastien Amblard, Philippe Catalano

Costumes : Sébastien Amblard, Marion Lambert

Création lumière : Philippe Catalano

Régie générale : Philippe Catalano

Production : Sama Cie

Diffusion : Pierre Pietras

Soutiens : Le Zeppelin / Cie Les Voyageurs, Théâtre du Nord – Centre dramatique national, Maison Folie Beaulieu, Compagnie Euphoric-Mouvance, Château de Monthelon, Ballet du Nord – Centre chorégraphique national, Région Hauts-de-France.

Remerciements :  Luha’s Pole Dance, Jean-Jacques Utz, Virginie Welsch, Pascal Roy, Isabelle Richard, Sylvain Dubrunfaut et Bruno Bonjean.

Programmation

dimanche 28 avril 2024 19:30 Théâtre Lucet Langenier (Saint-Pierre)

lundi 29 avril 2024 19:30 Théâtre Lucet Langenier (Saint-Pierre)

vendredi 3 mai 2024 20:00 Léspas culturel Leconte de Lisle (Saint-Paul)

samedi 4 mai 2024 20:00 Léspas culturel Leconte de Lisle (Saint-Paul)

L'écho de Komidi

Une histoire belle et terrible, une comédienne époustouflante, une scénographie d’une élégance rare, une lumière qui sculpte l’espace, un voyage à l’intérieur d’une âme et dans la cruauté d’une société et moi, spectateur, je fais quoi ? Je réagis comment ? Je rentre chez moi, pas indifférent, non. Juste différent…

La Presse en Parle

« De ces errances dans le monde du proxénétisme, entre la Russie et les capitales européennes, de ces questionnements profonds sur l’identité, de cette quête de liberté, Sébastien Amblard fait un spectacle rythmé, juste et remarquable sur les manquements de notre société. Avec sa voix puissante et sa présence hypnotique, Marion Lambert dit tout cela et plus encore. Assurément, nous avons affaire ici à une grande interprète. »

SCENEWEB

« Au monologue se greffent des instants de danse. La comédienne Marion Lambert fait de son corps son moyen d’expression. Sa gestuelle est souple, gracieuse, emplie d’un élan vital que sublime la musique électro composée par Olivier Lautem. Elle attire tous les regards, elle se soulève du sol, s’envole, légère. »

CULT NEWS

« Au Train bleu, dans le Off d’Avignon, Sébastien Amblard s’empare d’un sordide fait divers, l’assassinat d’une femme trans russe dans un bois à l’orée de Paris. Douchka dit toute la violence, l’intolérance de nos sociétés contemporaines. »

L’ŒIL D’OLIVIER