Danlor L’Insolent Roland Garros

Présentation

« Seule compte la première place. Au tennis, être deuxième, c’est comme être dixième.”

John McEnroe

Nous sommes à l’orée du 20ème siècle : l’automobile et l’aviation sont à leurs débuts. Chaque semaine de nouveaux records d’altitude, de vitesse et de distance sont battus. Destiné à suivre les pas de son père avocat, Danlor, séduit par ces machines fascinantes, préfère se lancer et jouer sa vie en relevant ces nouveaux défis.

Au départ, c’est une aventure entre copains : rouler plus vite, voler plus loin, monter plus haut. Puis la rage de dépasser les limites s’empare de lui – il veut être le meilleur. Tout lui réussit. Il devient même la coqueluche de Paris et son rêve prend forme : son nom s’inscrira dans l’histoire des hommes, parmi ceux qui ont bravé l’impossible. Danlor, arriviste et charmeur, n’a peur de rien.

Jusqu’où poussera-t-il son appareil ? Quelle ligne franchira-t-il ? Réalisera-t-il à temps ce qu’il risque de sacrifier ?

L’insolence et une obsession aveugle attisent le moteur de l’hélice qui nous projette dans une histoire d’aventures rocambolesques.

Infos

Public : à partir de 10 ans

Durée : 1h15

Genre : Théâtre

D’Eric Bouvron et Vincent Roca

Co – Production : Les Passionnés du Rêve, Barefoot, la Réunion des Talents, le festival KOMIDI et la Ville Les Herbiers. Spectacle créé avec le soutien de La Ville de Villeneuve St Georges, de l’Athénée Le Petit Théâtre de Rueil, du Théâtre André Malraux de Rueil-Malmaison et de la Ville de Viroflay.

Interprètes : Florient Jousse, Sylvain Begert, Thomas Lapen et Laura Woody.

Mise en scène : Eric Bouvron

Assistance à la mise en scène : Elena Michielin

Création lumière : Edwin Garnier-Création costumes : Nadège Bulfay

Création musique : Nina Forte

En partenariat avec le

logo-FRdT_2020

24 Novembre 19h30 – Auditorium de Saint-Joseph

30 Novembre 20h – Léspas à Saint-Paul

3 Décembre 19h30 – Auditorium de Saint-Joseph

4 Décembre 19h – Auditorium de Saint-Joseph

L'écho de Komidi

Une histoire. L’histoire d’un homme qui ne pouvait et ne devait qu’être premier et qui lutta toute sa vie (trente ans seulement !) contre, et avec lui-même, pour y arriver.
En toile de fond de cette histoire, les premiers soubresauts de l’aviation, bien sûr, les premiers records, les premières traversées, et puis la guerre dévoreuse d’hommes et de rêves.
Un drôle d’univers, passant du burlesque à la tragédie, faisant voler sur scène les fameuses « machines plus lourdes que l’air », et la folle destinée de Roland Garros, oublié pour ce qu’il fut et célébré pour ce qu’il n’a jamais été !